HISTORIQUE


Echo des Rochers: Mais d'où vient ce nom?

La fanfare Echo des Rochers, formée à sa base par 11 jeunes gens agés de 18 à 25 ans, fut officiellement fondée le 5 février 1947 à la laiterie de la Lôche au nord de Puidoux. Le nom de notre ensemble voit son origine dans l'écho renvoyé par les rochers qui surplombent la forêt du Crêt du They au Mont Cheseaux lorsque la société donnait ces premiers concert. Ce fut plus tard, soit en 1962, que fut créée la section tambours.

Notre bassiste Jean-François Chevalley, dernier membre fondateur encore actif de la société, peut aisément vous conter ses souvenirs et autres anecdotes, car en plus de 60 ans d'existence, quelle évolution et quelle progression. Pensez que les musiciens de l'époque partaient de zéro, il n'avaient pas d'instruments, pas d'uniformes et bien entendu pas ou peu d'argent. Leurs connaissances musicales étaient limitées et ils ne savaient pas que les instruments pouvaient être de différentes tonalités...

Actuellement la société évolue en 2ème division, catégorie Brass Band.

L'Echo des Rochers voue une attention particulière à sa relève. L'école de musique, forte d'une vingtaine de jeunes, est répartie en 3 catégories: cuivres, percussions et tambours. En plus d'un cours individuel avec leur professeur, les élèves se retrouvent 2 fois par mois en répétition dites "tutti". De cette manière, ils acquièrent l'esprit société, apprennent à jouer ensemble et pratiquent un autre choix musical. Cest ainsi que cet ensemble de cadets arrive à monter un petit programme pour se produire quelques fois en première partie de la société mère, en audition ou en concert de Noël. Ces jeunes participent également à différents concours (giron, finale vaudoise, championnat suisse).

Hormis les traditionnelles activités musicales telles que la régionale des musiques de Lavaux, la mi-été du Mont-Cheseaux, le Marché folklorique de Vevey, le 1er août dans une des 4 communes du cercle de Saint-Saphorin, le concert communal, quelques aubades, tournées des pressoirs et soirées annuelles, la société participe également aux nombreuses activités dans la commune.

Comme vous l'aurez compris par ces quelques lignes, à Puidoux, pays des amoureux, notre fanfare reste jeune et dynamique. On y pratique l'art de la musique dans un esprit de franche camaraderie.

Que vive l'Echo des Rochers

REJOIGNEZ-NOUS


Espace membre :